Fiches des Concerts "Ile de Lumière" 2020


                                        « Encordées 2020 »

 

                                                        « Les Petits Violons » et solistes

                                                               Roland Arnassalon (violon),

                                                               Julien Dabonneville (alto),

                                                               Martine Vignoud (violon),

                                                               Tanya Gooch (alto),

                                                               Jérôme Marchand (contrebasse)

                                               

                                                              Avec la participation de :

                       Mathieu Monneret (violoncelle),

               Véronika Antoniouk (piano)

 

Direction artistique 

Tanya Gooch et Martine Vignoud

 

 

 

 

         Les Petits Violons renouent avec la musique classique, après leurs échappées vers d’autres univers (« Tango », « Made in Usa », « Airs de partage »).

 

         Nous proposons ici des œuvres de grands compositeurs tels que Beethoven, (des mouvements de symphonies), une pièce pour violoncelle et orchestre à cordes de Saint-Saëns, un concerto pour alto de J-C Bach, des pièces de Kreisler, « Vocalises » de Rachmaninov, ainsi que des œuvres plus récentes tels que « Palladio » de Jenkins et sans doute « la liste de Schindler » de John Williams.

 

 

         La formation est celle de l’orchestre à cordes, avec des solistes intervenants : Roland Arnassalon, Tanya Gooch, Martine Vignoud, Julien Dabonneville, Jérôme Marchand. Avec la participation de Mathieu Monneret au violoncelle et Véronika Antoniouk au piano. 

 

 

 


 

 « De Varsovie à Buenos Aires »

 

Avec « Triptyk »

Chantal Larrondo, accordéon

Jérôme Villette, trompette, bugle

Bruno Colombier, tuba

 

Le « Quatuor à cordes »

Roland Arnassalon, violon

Tanya Gooch, violon

Laurence Tuikalepa-Bouton, alto

Jérôme Marchand, violoncelle

 

 Avec la participation de

Florentin Desplantes (percussions)

 

Triptyk, le Quatuor à cordes et Florentin Desplantes vous emmènent en voyage pour vous faire découvrir ou redécouvrir les musiques traditionnelles du monde (Argentine, pays basque, Macédoine, Bretagne, Brésil...).

         Du trio à l’octuor, en passant par le quintette, cet ensemble à géométrie variable revisitera scottish, milonga, bossa nova, cumbia, fandango, hora et autre tarentelle...

         Sensualité des musiques latines... espièglerie des danses celtes... sonorités chaudes des musiques des Balkans... vous ferez un tour du monde virtuel en l’espace de deux heures.

 

 

       

 


 

 

« Electrorganic»

La chambre électronique

Jérôme Marchand (basse)

Robin Canac (guitare et électronique)

Mathieu Landrieu (saxophone)

Johan Cazalas (batterie)

 

         Jérôme Marchand et Robin Canac, accompagnés par Mathieu Landrieu, saxophoniste, et Johan Cazalas, percussionniste, vous présentent la rencontre d’instruments acoustiques et électroniques en faisant naître la fusion entre deux mondes très différents, tant pour les sonorités que pour les méthodes de composition, ou encore par le spectacle visuel, le tout retranscrit

en quadriphonie, dans l’auditorium pour une totale immersion sonore ! 

 

 

 

 

« Voyage autour de la percussion »

 

 

Florentin Desplantes (percussions)

Charlotte Resenterra-Cochet (percussions, violon))

Christine Bourdelier (percussions)

Hugo Tsutsui (guitare)

Hiroki Yamada (piano)

Julie Crétual (danse)

Paul Dubois (compositions)

 

 

         Ce concert montrera les différentes facettes et les nombreux instruments de la percussion classique, en mélangeant les époques, les pièces en solo, en duo, en trio, avec une composition originale de Paul Dubois, avec de la danse, etc.

 

         Timbales, xylophone, multi-percussions (mélange de toms, bongos, congas, caisse claire), marimba et instruments traditionnels océaniens seront joués sur scène.

 

         En première partie, chaque instrument sera présenté avec des pièces en solo ou en duo, pour montrer que la percussion contemporaine peut se jouer seule, accompagnée ou en étant accompagnateur, en empruntant le répertoire de la musique baroque, romantique ou avec son propre répertoire de musique contemporaine.

 

         Dans la deuxième partie, on pourra découvrir un alliage entre la percussion et la danse, une composition pour un trio de percussions et un concerto de marimba accompagné au piano. Enfin, une petite surprise avec un morceau humoristique dans lequel tous les musiciens viendront jouer.

 

 

Festival Piano

« Pianos partagés »

 

Avec les professeurs du Département clavier du Conservatoire :

 

Vincent Adragna

Claire Ghesquière

Véronika Antoniouk

Rémy Quinne

Hiroki Yamada

Nicolas Arias.

 

 

De la musique française à celle d’Europe de l’Est, en passant par Beethoven et la musique contemporaine, sans oublier les accents jazz et la musique minimaliste, « Piano partagés », ce sont des musiques venant de périodes et d’horizons différents, interprétées par plusieurs pianistes à la fois. À 4 ou 8 mains, à 2 ou 3 pianos, l’équipe pédagogique du département clavier du CMDNC propose un programme aux couleurs variées.

 

Au final, ce seront donc 6 musiciens qui apparaîtront sur scène, pour partager bien plus que des pianos…

 

Ce programme, couvrant deux siècles de musique, mêlera donc le classique et le jazz, et pour cela, Nicolas Arias, enseignant le piano jazz dans le département s’est joint à l’équipe classique. Il improvisera sur la musique de Chopin, et pour l’occasion prêtera main forte lors de quelques pièces du XIXème et XXème siècle.

 

 

 

 

 

 

 


 

 Festival Piano 

"Récital de piano Erik Berchot" 

 

Frédéric Chopin, Michel Legrand,

Charles Aznavour.

 

 

         Deux récitals différents exceptionnels du pianiste Erik Berchot :

Jeudi 29 octobre première partie Chopin, deuxième partie Michel Legrand et vendredi 30 octobre, première partie Chopin, deuxième partie Charles Aznavour. Erik Berchot interprète ces récitals dans le monde entier, en rendant hommage à ses deux «parrains musicaux ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

« Pianot’et danser »

 

         Pour clôturer le Festival Piano, le Conservatoire innove en invitant tous les départements à se rencontrer autour de la danse et des claviers. Toutes les heures à partir de 10h et ce jusqu’à 17h, sur la scène de Conservatoire s’enchaîneront des concerts mixtes où les professeurs et les élèves du Conservatoire rivaliseront d’imagination et de créativité.

 

·         10h : Musiques actuelles, percussions et danse

·         11h : piano, voix, chœur d’enfants, chorales invitées et danse

·         12h piano classique, piano jazz et danse

·         13h piano, voix guitare et danse

·         14h piano, musiques actuelles et danse

·         15h : piano, cordes et danse

·         16h : piano, musiques actuelles, vents et danse

         Dans les temps de pose et de changements de plateau, une scène ouverte se trouvera à l’extérieur où les artistes pourront exprimer leurs talents (improvisations,                                                                                                Concerts, happenings...).

 

                                                                                         Toute la journée, l’entrée sera libre et gratuite et ouverte à toutes et à tous.